Camille 02 (Black femdom) (FR)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Camille 02 (Black femdom) (FR)- Chapitre 2 –C’était le début des classes, j’avais évacuée et j’évacuais encore toute mes frustrations de cet été au GYM. J’étais rendu CUT, des jambes très puissantes et un beau 6pack. Je n’avais pas eu de nouvelle de Jasmine et pour moi il était clair que Jasmine ne me recontacterais plus. Elle ne m’avait jamais aimé… je n’étais qu’un jouet sexuel pour elle… dommage car j’aurais vraiment tout fais pour elle. Je lui aurais tout donné. Mon cœur étais brisé en mille morceaux et je ne croyais plus être capable d’aimer quelqu’un encore surtout une femme.Je n’étais pas Lesbienne. Non! Je n’étais pas lesbienne! J’en étais persuadée. J’allais le prouver cette année. Ma relation avec Jasmine était seulement due à cette soirée ou j’avais été abusé par les amis de Jasmine. Elle m’avait sauvé… Je me dirigeai donc dans ma chambre de l’année dernière. Une autre étudiante avait pris la place de Jasmine laissé vacante. Elle s’appelait Melissa, une femme blanche d’environ 18 ans qui mesurais la même taille que moi soit 5’5… elle était toutefois ronde et peu attractive. Je ne fis pas de grande salutation avec elle car je n’avais aucun envie de recréer des liens avec ma colocataire cette année. Je me foutais bien d’elle et de ce qu’elle penserait de moi!En ce début d’année je marchais dans les corridors quand je fis la rencontre de Jaelle. Cette fille m’avait tapée sur les nerfs toute l’année dernière. C’était une belle brunette au teins bronzée. Petit sein… petit cul… visage parfais… Elle ne m’aimait clairement pas et profitais de ma timidité de l’année dernière pour m’insulter à sa guise.Jaelle : « Alors, une autre année à brouter des chattes salope? Elle est où ta negresse? Ha ha ha! »Camille : « Ferme là où je te casse la gueule! Je ne suis pas lesbienne!»Je poussai Jaelle contre le mur, ses amis la regardais tout étonnée de mon action moi qui n’étais plus la femme gênée et intimidé qui avais toujours beaucoup de morale et de classe. Jaelle me pointa en me disant qu’elle me le repaierait. J’en avais rien à foutre… je n’avais pas peur d’elle… en fait, je n’avais plus peur d’elle. Je rencontrai Brad en ce début d’année, c’était un Vierge très gentil docile et soumis. Je n’aimais pas trop les gars agressif dans leur manière d’agir de toute manière… c’était encore vrai cette année. On ne faisait que s’embrasser. Les gens commençaient à croire que je n’étais plus lesbienne même si je n’avais pas encore passé à l’acte avec Brad.Finalement, un jour ou Jaelle faisais encore allusion à mon homosexualité me donna la motivation pour forcer la note sur Brad. Ce soir-là je rentrai dans le logement ou il était avec son coloc, Richard qui lui jouaient à Call of duty sur PS4. Je pris le chemin de la chambre de Brad qui regardais la télé relaxe, je m’approchais de lui l’embrassa directement sur la bouche déposa ma main sur son pénis à l’intérieur de ses jogging. Brad devenue en érection rapidement, je baissai ses jogging et mis son pénis dans ma bouche. Je lichais le coté et le rebord… il éjacula rapidement… Brad : « Désolée Camille… Désolée j’ai… »Camille mis la main sur la bouche de Brad et avala tout le sperme de Brad, pour ensuite ce mettre nue et ce mettre en position 69 avec brad. Camille essayais de refaire bander Brad une deuxième fois alors que Brad lichais la chatte de Camille. Camille ce releva après quelque minute et s’avança exposant son anus sur le visage de brad.Camille : « Liche-moi le cul Brad. »Brad : « Camille… c’est pas vraiment… »Camille : « Tu ne connais rien au sexe Brad, fais-le et tu vas rejouir. »Brad mis sa langue dans le trou de balle de Camille, Camille étais dominante… elle aimait avoir Brad à sa merci et commençais à comprendre comment Cherry, Donna, Barb, Eevie voir même Jasmine ce sentais quand il la dominait. Brad rebanda aussitôt… Camille masturbais Brad sans mettre son pénis dans sa bouche désormais. Elle mit une capote sur le pénis de Brad et l’enfourcha avec sa chatte. Brad éjacule après 5 minutes… Camille enleva la capote en fessant un clin d’œil à brad et repartie de son logement laissant Brad au 7ieme ciel mais surpris de l’attitude de Camille.Camille dans son lit illegal bahis pensais à ce qui c’étais passée avec Brad et étais satisfaite d’elle.. Elle était hétérosexuel ce disais t’elle! C’était une erreur de parcours avec Jasmine. Quelque semaine plus tard, la routine s’installa… Camille étais toujours dominante au lit avec Brad. Elle pensait toutefois souvent encore à Jasmine étant incapable de retrouver le même plaisir avec Brad au lit quoi qu’elle aimais bien être en contrôle et lui faire faire ce qu’elle voulait bien de lui. TOC TOC TOC…Camille ce leva de son lit avant que Melissa ouvre la porte, en ouvrant la porte les épaules de Camille tomba par terre… son regard baissa quelque peu… c’était Cherry. Cherry portais une robe très courte et regardais Camille avec un sourire en coin qui voulais en dire long. Elle entra dans la chambre de Camille et pris parole en regardant vers Melissa.Cherry : « Get the fuck out, j’ai dois parler à Camille en privé. »Melissa intimidé par l’attitude de Cherry sorti rapidement de la chambre sans trop savoir ce qui allais ce passé. Camille tremblais, elle avait perdu toute sa force qu’elle avait bâtie cette année. Sans même lui parler Cherry ce retourna et soulève sa robe exposant son anus à Camille.Camille : « C..C..comment as-tu entrer? N…N…Non cherry! Je ne suis pas lesbienne et je suis rendu dominante. Je ne suis plus soumis! Tire-toi d’ici!»Camille ce demandais bien comment Cherry avais pu entrer dans l’établissement sans être étudiante ici, Jasmine n’étais plus là pour la faire entrer. Elle devait avoir un contact… Cherry ce mis à rire et attrapa Camille par la gorge.Cherry : « Jasmine m’a parlé de vos ébats sexuel. Tu es une blanche mangeuse d’anus de noir! Tu mouille simplement à la vue d’un derrière de noir. Tu rêves à insérer ta langue dans chacun des culs de noir que tu vois! Alors, ferme ta gueule et liche moi l’anus avant que je change d’idée… »Avant que je change d’idée… comme si ce serais un privilège qu’elle me fessais… Jasmine? Elle avait parlé à Jasmine… Pourquoi Jasmine avais t’elle parler de nos ébats sexuel.Quoi qu’il en soit, je m’approchai du derrière de Cherry et l’embrassa timidement… Cherry me pris la tête et me força à mettre ma langue dans son derrière. Elle remuais son derrière de haut en bas tout en me disant que je n’étais qu’une esclave… que mon rôle dans la vie n’étais que de faire plaisir aux femmes noir et faire tout ce qu’ils disent. Après 15 minutes elle releva sa robe et pris parole moi qui avais le visage dégueulasse qui sentais probablement le cul de Cherry. Il n’était pas sale au moins… Cherry restais une femme propre très glamour. Cherry : « Tu es toute mouillée… tu te finiras à la main en pensant à Mercredi prochain car je ne viendrais qu’une fois par semaine! Je te veux NUE mercredi prochain et je ne veux pas voir ta colocataire ici. Tu es privilégiée que je te choisis pour t’offrir des séances de lichage de cul gratuitement chaque mercredi. »Camille : « Je… est-ce que Jasmine le sais? »Cherry : « Hmph, non… je ne l’ai pas revu cette été mais elle ta libéré pas vrai. Elle ta rejeter… C’est moi maintenant qui suis ta propriétaire. Alors voilà, Mercredi 6 heure! »Cherry sortie de la chambre, Jasmine avais du parler à Cherry durant qu’elle était en couple avec… elle voyait donc encore ses amis à son insu. Camille pleura cette nuit-là sans trop faire de bruit seul dans son lit. Jasmine l’avais bel et bien utilisé et les mots de Cherry ce soir avais vraiment fait mal à Camille. Elle n’avait aucun respect pour Camille… elle était « ma propriétaire »!? Voyons… elle vivait dans son monde… mais j’avais bel et bien mouillée. Je devais penser trop à Jasmine… je n’avais pas été capable de l’oublier voilà tout.Incapable de dormir pleurnichant je décidai de me lever et de m’habiller pour aller voir Brad. J’allais mettre fin à notre relation et essayer de me trouver un autre homme plus vivant que Brad tout en essayant de prendre le temps libre que j’allais me créer pour régler la situation avec Cherry et lui expliquer que je ne suis pas un objet qu’elle peut se servir quand elle le désire.J’arrivais chez Brad, son coloc m’accueillie illegal bahis siteleri l’air embêtée.Camille : « Salut, Brad est la..? »Richard : « Euh… je… Je ne l’ai pas vu.. je veux dire il est partie d’ici… »Une voix familière au loin me sauta à l’oreille… la voix de brad également, la fille semblais prendre beaucoup de plaisir je regardai Richard furieuse.Richard : « Je suis désolé… c’est mon coloc… j’essayais de le protéger. »Richard me suivie jusqu’à la chambre de Brad, j’ouvris la porte et je vis Jaelle sur Brad en train de se faire sauter. Elle était complètement nue. Brad : « CAMILLE! »Jaelle : « Oh, la cocu… Brad à trouver mieux c’est tout, accepte-le et va-t’en à moins que tu aimes mieux regarder? »Camille : « Petite salope… tu lâche vraiment pas le morceaux huh? »Camille ce dirigea vers Jaelle elle la prit par les cheveux et la jeta hors du lit… Jaelle déchira les vêtements sur le corps de Camille sous les regards de Brad et Richard qui appréciaient le catfight. Camille donna deux grosse droite au corps de Jaelle qui ce tordais à présent de douleur, Camille pris une corde et attacha les mains de Jaelle derrière son dos puis les jambes. Jaelle étais au sol en douleur, camille ce mis devant le visage de Jaelle et enleva ses petites culotes. Elle descendit sa chatte sur Jaelle.Camille : « Liche moi la chatte… fais-moi jouir ou je te redonne une raclée! »Jaelle commença à licher Camille ne voyant aucun autre solution, Brad et richard ce masturbais à présent en regardant l’action. Camille gicla sur le visage de Jaelle qui poussa un petit cri surprise… Camille s’avanca un peu et offrais à présent son anus à Jaelle.Camille : « Liche mon cul! Liche le bien! Met ta langue dans le trou! »Camille étais possédée. Elle avait la langue de celle qu’elle détestait dans son derrière. Quel humiliation ce disais t’elle… elle était soumis à Camille et elle était très heureuse de constater qu’elle était assez forte pour faire soumettre Jaelle. Après quelque minute ou sa rival avais sa langue dans le derrière de Camille, celle-ci décida de ce lever… Camille : « Richard, Brad… éjaculée sur le visage de Jaelle. »Richard et Brad obéis instantanément et éjacula sur le visage de Jaelle.. Camille sourie et quitta la pièce avant de dire qu’elle lui laissait ses restants fessant référence à Brad qui admirais Camille et semblais vouloir faire tout ce qu’elle disait.En classe, Camille constata qu’il avait une nouvelle prof. Une noir, Madame Robinson. C’était une grosse femme avec de gros seins et un gros cul. Elle avait une jupe très courte exposant son derrière. Camille regardais la prof et pensais à Jasmine… Cherry… elle était dans la lune et fixais le derrière de Madame robinson. Elle s’endormie ensuite en rêvant qu’elle enlevait la jupe de Madame Robinson pour ensuite lui licher le derrière. Elle imaginait Madame Robinson douce un peu comme Jasmine. Une attitude protectrice qui la prenait comme une bénédiction. Madame Robinson : « Camille… »Camille : « Oui maitresse… » Dit-elle encore endormie… « Ohh.. Désolée » ce réveillant et constatant que la classe la regardais tous y compris Madame Robinson.Madame Robinson : « c’est bien que tu étais encore en classe dans ton rêve hehehe… »Madame robinson poursuivit son cours… Camille ce demandais pourquoi elle avait fait ce genre de rêve. Peut-être à cause des mots de Cherry et de son retour dans sa vie qui avais rallumé la flamme qu’elle avait envers Jasmine… peut-être essayais-t-elle de trouver une nouvelle Jasmine dans sa vie… Camille regardais d’un air triste Madame Robinson, c’était une noir vraiment foncer… elle avait d’énorme seins qui pourrais écraser bien des choses tellement il était énormes. Elle ne ressemblait en rien à Jasmine et elle devait avoir près de 45 ans… malgré son gros nez et son physique pas très attirante Camille ce sentais attirer par Madame Robinson. Pourquoi? Elle ne comprenait pas ce qui ce passais… la voyais-t-elle vraiment comme une Jasmine qui la protègerais de Cherry et des autres femmes black qui voulais l’humilier et la traiter comme un objet.Camille sortie du cours sans dire un mot trop perturbée. Madame Robinson essaya de canlı bahis siteleri l’appeler mais Camille continua sa route… Camille fit un arrêt au toilette ou elle ce mouilla le visage essayant de reprendre ses esprits. Comment pouvais-t-elle avoir de l’attirance pour une femme de 45 ans? Tout simplement parce qu’elle semblait gentille et protectrice à ses yeux? Voulais-t-elle se protéger de Cherry…Nous étions maintenant Mercredi. Il était presque 6 heure… Cherry allais arriver bientôt. Melissa n’étais pas là et Camille ne s’était pas mis nu voulant encore ce rebeller et en finir avec Cherry.TOC TOC TOC…Camille ouvrit la porte, Cherry étais devant la porte l’air un peu saoule et frappa immédiatement Camille au visage voyant qu’elle n’était pas nu. Camille s’écroula par terre… Cherry cracha au visage de Camille.Cherry : « Putain de Jasmine! Elle est incapable d’entraîner ses putes blanches à être obéissante! »Camille : « Arrête Cherry… je ne veux pas te servir… »Cherry : « Tu le veut mais tu ne réalises pas encore qui tu es! Quand tu me lichais le cul ton vagin était tout mouillé! De plus en plus que tu licheras mon cul tu deviendras addict et dépendante. »TOC TOC TOC…Cherry : « Putain, tu sais que je ne voulais personne. Ferme la, reste à terre je la fais déguerpir… »Cherry ouvrit la porte, c’était Madame Robinson qui avais un livre en main. Madame Robinson vu que Camille étais par terre avec une marque rouge au visage. Madame Robinson : « Est-ce que tout va bien ici? »Cherry : « Ouais… »Madame Robinson : « Camille? »Camille : « Oui je me suis évanouie. » Dit-elle par terre ce relevant debout désormais… « Désolé pour le cours l’autre jour j’étais Malade et je le suis encore d’ailleurs.. »Madame Robinson regardais Cherry étrangement et remis le livre à Camille qui shakais devant la présence de Madame Robinson en avant d’elle. Ses pieds nu dans des talons haut… son top qui laissais entrevoir beaucoup de peau et son énorme cul qui semblais ferme malgré tout. Madame Robinson : « Je vois que tu es encore malade… voilà le livre vous l’aviez oublié et je n’avais pas eu le temps de te le remettre. Si tu veux je t’offre un cours de rattrapage. »Camille : « Oh eh… non merci je.. »Cherry : « Ouais, elle va y aller. Elle est trop gênée. »Madame Robinson : « Parfais, ce seras demain 6 heure chez nous j’irais te chercher après l’école. »Madame Robinson partie… Cherry ferma la porte et mis immédiatement la main dans les culotes de Camille pour toucher son vagin qui était tout trempe. Elle y passa deux doigt le plus violement possible. Cherry : « Tu rêves de bouffer sa chatte, tu rêves de lui laver le cul avec ta langue. C’est parce que tu es rendu addict à tout ce qui est black chez une femme. Tu mettrais ses gros doigts de pied dans la bouche et tu giclerais partout comme une fontaine. Demain, tu iras chez eux… tu lui licheras l’anus. Qu’elle veuille ou pas, tu lui baisseras les culotes et tu mettras ta langue dans son anus en séparant ses deux grosses fesses pour te faire de la place. Chaque coup de langue te donnera des frissons à l’intérieur de toi et tu ne pourras plus t’arrêter. Tu ne m’aime pas Camille… tu ne m’aime pas car tu ne veux pas voir la réalité en face mais avec Madame Robinson c’est différent… tout comme Jasmine huh! »Camille enleva le bras de Cherry dans ses culotes et recula quelque peu elle qui étais tout prêt de venir… Camille : « Non jamais je ne ferais sa! »Cherry frappa de nouveau camille du revers de la main.Cherry : « Si tu ne le fais pas, mercredi prochain je viendrais avec Eevie, Barb et Donna. On t’utilisera et te feras boire notre pisse tour à tour, tu deviendras notre toilette… Crois-moi, je saurais si tu l’as vraiment fait. Maintenant pratique toi sur mon anus. »Cherry souleva sa robe et plaça le visage Camille sur son anus. Camille commença à licher… peut-être parce qu’elle était saoule mais le goût étais plus fort qu’à l’habitude. Après 15 minutes, Cherry arrêta et partie rappelant à Camille que demain elle devait licher l’anus de Madame Robinson.Camille encore une fois dans son lit pleurais… le stress l’envahissais. Étais-t-elle vraiment lesbienne? Étais-t-elle en train de devenir addicted des femmes noirs? Camille avais deux choix… désobéir et devenir une toilette ou obéir et subir l’humiliation et risquer d’être renvoyer de l’école. Si seulement Jasmine étais la… Si seulement Jasmine pouvais la sauver… encore une fois…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın