fetichiste lingerie surpris au travail par un coll

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Brunette

fetichiste lingerie surpris au travail par un collLundiJe vais te raconter ce qu’il m’est arrivé hier à mon travail, j’en suis encore tout excité.Je travaille dans une entreprise qui stocke de vieux ordinateurs pour les recycler ensuite ou les réparer afin de les envoyer à des pays en demande ;Nous ne sommes que deux et avec mon collègue, nous commençons à 2h du matin et termine à 10h puis une autre équipe prend le relais.Notre travail est assez physique et hier mon collègue m’observant curieusement depuis quelques jours s’approcha de moi et me dit : »Excuse moi si je suis indiscret ,mais j’ai cru remarqué que sous ton survet’ tu portes des strings  !Tu es à l’aise là dedans ? »Il faut dire que très souvent j’aime porter des dessous féminins sous mes habits et je me sentais soudainement découvert ,piégé. Mes petits secrets seraient-ils mis à jour à cause d’un collègue un peu trop observateur ?Il ne faisait aucun doute qu’il avait dû remarquer le relief en forme de V que fait un string sous un vêtement lorsque celui-ci est tendu mais pouvait-il imaginer que le string que je portais était en soie grise avec de délicieuses dentelles ?L’avait-il remarqué depuis longtemps ?Avait il aussi remarqué, la semaine dernière le porte-jarretelle qui soutenait de ravissants dim-up noirs dont je raffolais ?Tout en essayant de rester le plus naturel possible, je rétorquais que oui, effectivement je portais souvent des strings car je m’y sentais à l’aise et puis je trouvais la plupart des slips assez moches .Il avait l’air de comprendre , pourtant il ne rajouta pas un mot puis nous parlâmes d’autres choses et nous reprîmes le travail.Pendant les deux heures où on bossait, nos regards se croisaient et il me souriait…je ne savais plus quoi penser ..Où voulait-il en venir ? Lui aussi portait-il des strings de filles ? Me draguait-il ? Voulait il se moquer de moi et me ridiculiser devant tout le monde tout à l’heure lorsque l’autre équipe arriverait ?A la pause repas, il revint à la charge et d’un ton lui aussi dégagé il reprit la discussion :-« Moi aussi tu sais j’en porte quelquefois mais pas au boulot, j’ose pas…..les autres collègues sont si coincés, il me taxerait de travelo très vite s’il s’en apercevaient…. »-« Ah bon pourquoi ,on a bien le droit de porter ce que l’on veut non ? »-« C’est difficile à dire mais je ne crois pas les autres comprendraient mes goûts en matière de lingerie !! » Mon sang ne fit qu’un tour au doux son du mot lingerie .Se pourrait-il que lui aussi aime les dessous de femmes ?N’y pouvant plus je lui répliquais-« Tu m’intrigues là…….. A mon tour d’être indiscret, puis je connaître tes goûts dans ce domaine , je te dirais les miens ensuite car pour tout te dire , j’adore les dessous….. »Ses yeux s’arrondirent et j’y perçus une étincelle que je ne lui avais jamais canlı bahis vue auparavant.Il me dit.-« Ca va peut-être te choquer mais j’ai l’impression que, à toi, je peux l’avouer : il m’arrive de porter des petits slips en dentelles ou en soie que j’emprunte à ma copine et pourtant (s’empressa-t-il de déclarer..)je ne suis pas homo je te le l’affirme !! » C’est pas possible ! pensais je tout haut…….il fronça les sourcils , inquiet…Des petites culottes ??? comme celle ci ???? et joignant le geste à la parole je baissais très furtivement le pantalon de mon jogging pour qu’il puisse voir le petit slip que je portais puis me réajustais aussitôt.A son tour il ouvrit tout rond la bouche puis déclara –« Eh pas si vite je n’ai pas eu le temps de bien voir !!-«  Tu as très bien vu….. , je crois que nous avons les mêmes goûts !!! Ses yeux brillaient d’excitation.-« Je t’en prie remontre moi juste un peu, il a l’air superbe ! »-« Ok ,lui dis-je ,mais très vite et de dos ,on n’est pas au peep-show !!!! »Je me retournais alors et ,tout excité de m’exhiber devant lui et jouissant de cette situation tout à fait imprévue, je baissais à nouveau mon bas de survet’ me régalant intérieurement de l’effet produit sur mon curieux collègue.-« Magnifique !! vraiment !!,dit-il, Je suis sincère »-« C’est vrai tu aimes ?, lui demandais, je voudrais bien voir ta collection de culottes, on pourrait échanger si tu veux ?_ »D’accord, dit-il, demain après midi si tu veux tu peux venir à la maison ,ma copine ne rentre que vers 19h !!! »Voilà. Nous allons nous voir demain après le travail et tu ne peux pas savoir à quel point je suis excitéMardiAprès une bonne nuit de sommeil je me levai et me préparai : j’avais opté pour une tenue très sexy :Dim up noirs, mon string soie et dentelles gris et un ravissant porte-jarretelle beige qui avait de délicieuses dentelles qui me caressaient les fesses et qui mettaient mon cul en valeur !!Vers 14 h, je me trouvais devant sa porte, un peu ému et surtout très excité.. Je bandais déjà assez fort à l’idée que j’allais peut-être enfin réalisé mon fantasme de partager ma passion de la lingerie avec un mec fou de dessous comme moi.La porte s’ouvrit ; Il portait un tee-shirt gris très ample et un pantalon blanc assez large mais bien serré à la taille.. Tout de suite , lorsque je le suivis dans l’entrée , mon regard se posa sur son cul afin d’essayer de deviner ce qu’il avait mit dessous…..la trace d’un string apparaissait mais je ne pu pas en voir d’avantage nous étions déjà arrivé dans son salon…..Nous primes un verre en discutant de choses et d’autres mais nous savions tous les deux que nos esprits étaient ailleurs.-« Tu as mis quelque chose aujourd’hui ? » me demanda t-il soudainement. -« Oui et toi ? » rétorquai-je.-« oui je te montre et si tu préfères autre chose on ira bahis siteleri dans la chambre de ma femme »Là dessus il ôta son tee-shirt et fit glisser lentement son pantalon…..Mon cœur s’arrêta une fraction de seconde lorsque je découvris le slip qu’il portais et les bas qu’il avait choisi de mettreAvec un naturel qui me surprit de sa part il me donnait à voir ce dont je rêvais depuis longtemps et sans un mot il se planta devant moi et tourna lentement sur lui même à quelques centimètres seulement de mon visage…..j’avais très envie de toucher cette matière si douce et d’embrasser ses bas magnifiques mais je risquais peut-être de tout gâcher. Je décidais d’attendre que l’envie vienne de lui : ainsi je ne ferais pas d’impair.-« Super ,dis-je, vraiment ça te va très bien ,je n’ai pas de string comme ça mais je crois que je vais y remédier….. ;c’est à ta femme ? »-« Non, ça c’est à moi…….je ne t’ai pas dit mais j’en achète aussi pour moi seul ; ma femme n’est pas au courant…….et toi tu me montres ce que tu as mis aujourd’hui ? »Joignant le geste à la parole, j’enlevai ma chemise et quittai mon pantalon afin qu’il découvre à son tour la lingerie que j’avais choisi de mettre pour lui.Il me complimenta longuement sur mes dessous me disant que vraiment cela m’allait à merveille….nous étions si proches tous les deux, à ce moment là, que j’ai cru qu’il allait venir vers moi pour me toucher et me caresser …… il ne bougea pas ……mais dans mon for intérieur , je me doutais qu’il pensait la même chose ….ce trouble commun était très excitant et sans se le dire nous observions nos bandaisons respectives ; c’est alors qu’il me proposa de le suivre dans sa chambre afin qu’il me montre les dessous coquins de son épouse…..je le suivis immédiatement en me disant qu’il allait ,là, forcément se passer quelque chose …….Il se dirigea tout droit vers la petite commode à lingeries….le lit était encore défait et je vis posé en plein milieu ,un slip en soie rouge et une ravissante petite culotte en nylon blanc qui devait appartenir à sa femme.-« hum, ce sont des slips à ta femme ? demandai-je-« ah oui, elle dort souvent avec le blanc….je l’adore celui-ci il est très doux . »Puis il ouvrit un tiroir et commença à fouiller dans celui-ci……Pendant ce temps là, je pris délicatement la culotte blanche dans ma main , elle était fortement odorante vu qu’elle devait l’avoir portée plusieurs nuits.. Je fis un geste pour la porter à mes narines puis je demandai à mon hôte : « je peux ?……. »Il se retourna me regarda fixement puis dit :-« Oui bien sûr, moi aussi j’adore sentir les culottes de ma femme »N’y tenant plus , je me régalais de l’odeur épicée et capiteuse du slip.. ces odeurs entêtantes me rendent rapidement excité à l’extrême …je m’assis sur le bord du lit puis rapidement je me retrouvai allongé, güvenilir bahis la culotte sur la bouche et la main droite caressant mon string gris tout gonflé d’excitation…je savais maintenant que la tournure des évènements allaient prendre un autre tour……..Il sortit du tiroir un string blanc entièrement en dentelles.-« J’ai envie de mettre celui-là….ça te plait ?-«Oui il est très mignon, répondis-je tout en me caressant les seins et en le fixant de mon regard le plus insistant, puis osant tout, j’ajoutai : viens près de moi quand tu l’auras mis, j’ai envie de caresser tes jolis dessous……… »Il ne parut pas choqué le moins du monde ; il enfila rapidement le string puis vint s’allonger à mes cotés…..Je bandais comme un fou maintenant et dès qu’il fut allongé près de moi, je posai ma main sur lui, effleurant à peine la culotte dont le gonflement ne faisait aucun doute sur son excitation . il avait une peau très douce et je voyais bien que mes caresses lui procuraient ce qu’il attendait…..mes doigts se posèrent sur le string et je sentais très nettement sa queue palpiter dessous tellement le tissus était fin…je glissai mes doigts sous la dentelle et revins ainsi devant pour toucher sa bite : elle était dure et déjà quelques gouttes de jouissance y perlaient……..de son coté il avait , lui aussi , posé sa main sur mes bas et remontaient vers mon slip de soie gris…..j’étais au comble du bonheur….je me relevai un peu et approchai ma bouche de sa culotte gonflée, j’y posai ma bouche et entrepris de le lécher…..ma langue pouvait maintenant sentir sa tige raidie à travers le fin tissus de soie…….il se déplaça légèrement et nous nous retrouvâmes en 69 à se lécher mutuellement l’entrejambe avec comme seul rempart nos culottes qui commençaient à être trempées de désir et de transpiration.Soudainement il écarta mon slip et prit ma queue dans sa bouche…….il l’enfonça si profondément au fond sa gorge et l’aspira si avidement que je déchargeai tout de suite dans sa bouche. il ne fit aucun mouvement pour se dégager du flot qui le remplissait de mon sperme chaud……ce fut tellement délicieux qu’il me semble avoir joui plusieurs fois de suite.. mon corps tout entier se vidait dans cette bouche gourmande et affamée. Je ne pu m’empêcher d’extraire de sa culotte, sa queue magnifiquement tendue, et de l’engloutir à mon tour…Il ne fut pas très long , non plus, à venir dans ma bouche et je le pompai avidement afin de n’en pas perdre une goutte .-« Suce moi à fond, salope , dit-il tout à coup ,j’ai envie de toi depuis si longtemps….je veux jouir sur tes seins , sur ton visage , sur ton cul……Il était déchaîné…ainsi, il devait fantasmer sur moi depuis des mois sans le dire et là il laissait libre cours à tout pour profiter de cet instant délicieux……..Je l’imaginais timide et réservé .en fait il nourrissait, comme moi, une passion dévorante pour la lingerie et il n’attendait qu’une occasion pour la réaliser….Nous avons encore passé quelques heures ainsi et on s’est promit de renouveler ces «  entrevues. » dès que possible………. 

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın