NATACHA (Ses débuts)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

NATACHA (Ses débuts)NYMPHO, PERVERSE, VICIEUSEJe l’ai rencontré, elle avait 16 ans, moi, j’en avait 18, c’est une copine qui me l’a présenté et depuis on ne se quitte plus pourtant au début elle m’avouait être une obsédée sexuelle et qu’elle préférait l’amour à plusieurs et dans des lieux insolites. J’était intrigué je lui demandais plus de détail sur ses expériences sexuelles. C’est un oncle à elle qui l’a initiée à l’age de 14 ans, ses parents étaient absent un week-end et c’est un oncle célibataire qui en avait la garde, le soir venu l’oncle fit coucher la fillette et alla dans le salon regarder une vidéo x qu’il avait loué l’après midi. La petite se releva pour aller pisser et elle entendit des bruits bizarres dans le salon, très curieuse elle alla voir ce qui se passait et là surprise, elle vit son oncle la queue à la main en train de se branler et elle dit :que fait tu tonton ?Mais dit donc petite polissonne, tu n’est pas couché ?J’avait envie de faire pipi, mais que fait tu avec ton gros zizi ?Tu est encore trop jeune, va te coucher !Mais la petite restait là à sucer son pouce et à regarder son tonton qui ne debandait pas pour autant car il commençait à être exciter par le spectacle de la fillette qui le contemplait. Elle lui dit :Je n’arrive pas à dormir vient me faire un câlin !Très bien mais après du me promet de dormir !D’accord !L’oncle emmenait sa nièce dans sa chambre il l’a mit dans son lit, s’allongeait à côté de la petite la bite dressée et excité par la situation commençait à se branler devant sa nièce qui regardait le spectacle fasciné par cet énorme sexe, le tonton lui fit toucher son sexe prenant sa petite main sur la sienne, il lui fit branler sa queue tout en relevant sa nuisette et en caressant ses petits seins menus et sa petite chatte sans poils il ne pu s’empêcher de jouir et tout son sperme vint gicler sur ses seins et sa figure, la petite était fascinée et goûta un peu du sperme du tonton qui se trouvait prés de ses lèvres. Après cet intermède, le tonton embrassa la fillette et s’en retourna au salon.Depuis se temps, Natacha ne pense plus qu’à ça. Elle se fit dépuceler un an plus tard en réalisant un de ses fantasmes qu’elle avait depuis quelque temps et sur lequel elle n’arrêtait pas de se masturber. Un soir lorsque ses parents furent couchés, elle s’habillât soft pour sortir de la maison au cas ou son père ou sa mère la surprendrait, elle pourrait toujours se justifier en disant qu’elle allait prendre l’air dans le jardin car cette nuit là il faisait chaud. En fait après être sortie de la maison sans encombre et en poussant son cyclomoteur pour ne pas faire de bruit, elle se mit pratiquement à poil en dessous d’une robe boutonnée devant laissant deux bouton fermés, en dessous elle ne portait pas de slip mais laissait tout de même son soutien gorge, c’était bizarre mais tel était son fantasme.Elle avait des baskets et des socquettes et se fit des nattes pour paraître plus jeune et elle parti en direction des cités dans cette tenue.Lorsqu’elle arrivait dans la cité, elle défit les deux derniers boutons de sa robe et la fit tomber , elle marchait maintenant le cul à l’air toujours avec son soutif et en baskets et socquettes, elle mouillait, la petite friponne marchait en tortillant du cul, elle ne pensait plus qu’a se fourrer des grosses queues sales d’inconnus. Soudain elle aperçut prés d’une porte d’immeuble une dizaine de jeune canlı bahis şirketleri elle hésitait mais l’envie était irrésistible, elle avançait donc vers les jeunes en tordant du cul. Un des jeune qui vit le spectacle criait aux autres :Eh les cums, visez la salope !Tout les jeunes entouraient la nymphette qui s’avançait en écartant les cuisses et en se masturbant les gars s’avançaient en l’insultant de salope de pute etc… Toutes les queues des mecs étaient sorties ils entraînèrent Natacha dans les caves de l’immeuble, ils la baisérent une partie de la nuit par tout les trous. Elles suintait le sperme elle en avait partout sur les seins, dans la chatte et l’anus, dans sa bouche de salope sur les mollets, les cuisses et elle se massait tout ce foutre, elle en était couverte. Elle s’en allat en roulant des pelles à ses étalons d’un soir. Elle rentra sans encombre et s’endormait avec tout ce sperme séché. Son fantasme était enfin réalisé !Voilà donc les premières aventures de ma chérie avant de me connaître. Son récit m’avait excité à un point que je ne mu m’empêcher de lui sauter dessus et de la baiser en la traitant de tous les noms comme elle l’aimait si bien!J’en suis tomber amoureux, je l’aime je ne l’empêcherait donc jamais de lui laisser vivre ses fantasmes. Même moi j’en imaginais des tas pour elle car sa m’excite autant qu’elle.NATACHA (Au foyer d’immigré !)Donc un de mes fantasmes, c’est d’exhiber et d’offrir ma fiancée Natacha qui a aujourd’hui19 ans à des noirs et des arabes, je n’ai pas eu besoin de la convaincre, le lieu idéal était le foyer sonacotra de la ville. D’un naturel soumis, Natacha se laissait guider par moi pour sa tenue vestimentaire. Je lui fis mettre un mini short tellement court que l’on pouvait voir son petit cul, un petit haut boutonné sur le devant sans soutien gorge et une paire de tennis avec des petites chaussettes blanche. Natacha portait des petites nattes, elle avait l’allure d’une jeune nymphette. Lorsque nous arrivâmes dans le foyer, il y avait dans le hall deux jeunes arabes et deux noirs d’une quarantaine d’années, ma petite Natacha tremoussai son petit cul devant ces hommes et moi je déboutonnai le betit haut pour faire apparaitre ses petits nichons d’adolescente qui commençaient à pointer du bout, je leur demandais s’il n’y avait pas un endroit plus intime et s’il étaient nombreux dans le foyer car ma fiancée avait le feu au cul et qu’il fallait beaucoup de lances pour eteindre les emois de ma petite salope, les gars ne se firent pas prier, deux nous emmenaient dans leur chambre qui sentait le male virile et me proposait un lit pas trés propre pour Natacha, elle se frottait sur le lit en léchant les taches de foutre sechée sur les draps en disant qu’elle aimait ça, Natacha avait complétement mouillé son short sans slip. Elle fit glisser son short le long de ses longues cuisses blanches et qui devoila à nos amis un petit abricot tout lisse, ma petite garce était maintenant à poil les cuisses écartées et pour tout vêtements, ses tennis et ses petites chaussettes blanches, je pris une bouteille d’huile que j’avais emmené et l’enduisais d’huile de tout son petit corps en leur disant – comme sa elle sera graissée pour recevoir tout ces pistons. Les deux arabes sortaient leurs grosses bites et commançaient à caresser Natacha qui avait l’air d’aimer ça, le premier pris Natacha par la chatte et l’autre se fit sucer, canlı kaçak iddaa c’est sur ce tableau que d’autres gars entrèrent dans la chambre et se désapèrent, ils étaient maintenant une vingtaine tous noirs et arabes, de voir ce spectacle, j’éjaculais sans me toucher, la petite se fit baiser toute la nuit et par tout les trous en se faisant traiter de tout les noms comme salope à foutre, sac à foutre, putain, enculée et Natacha acquiessait en disant qu’elle les aimait tous, d’autres gars affluaient sans doute le bouche à oreilles, il furent prés d’une cinquantaine à se partager ma petite pute de Natacha, elle était recouverte de sperme quand elle remis son short et son petit haut, elle se caressait les cuisses et les seins pour faire pénetrer le foutre dans sa peau en disant qu’elle aimait cette créme de beauté, son corps reflechissait la lumière tellement elle était grasse de foutre et d’huile, elle en avait plein les cheveux, un arabe lui demandait si elle voulait se doucher, elle répondit qu’elle désirait garder cette crème d’amour quelques jours pour se rappeler quels amants formidables ils étaient, le gars lui répondit qu’elle pouvait venir au foyer quand elle le désirait, Natacha répondit OK en roulant encore un patin baveux au gars. Lorsque nous revinmes chez nous, je baisais ma petite salope en la traitant de pute à arabes en lui promettant encore des tas de séances comme celle-ci. Je vous raconterais la prochaine fois notre mariage !NATACHA, Nuit de noces au ciné porno ! (Chapitre 3)Je vais donc vous raconter ma nuit de noce qui s’est terminée d’une façon inhabituelle, mon mari avait le fantasme de me faire prendre par des inconnus dans ma robe de mariée et ce pour ma nuit de noce, j’en était pas à ma première fois car mon mari m’a déjà fait participer à des gang bang et même pour mes fiançailles j’y ai eu droit, donc pourquoi pas pour mon mariage !Donc cérémonie normale, puis repas et fête mais vers minuit, mon mari m’a enlevée à nos invitées prétextant la fatigue et nous sommes partis en direction de la ville, je précise que sous ma robe, je n’avais ni slip, ni soutien gorge, il m’a dit qu’il m’emmenait dans un ciné porno, je mouillais déjà car en fait j’adore ses situations alors le soir de mes noces et en robe de mariée !Lorsque nous sommes arrivé au ciné avec ma robe de mariée, la caissière avait l’air stupéfaite de me voir entrer dans une telle tenue dans un endroit pareil, lorsque nous entrames dans la salle, il devait y avoir une quinzaine de types de toutes sortes, vieux, noir, arabe etc…Je sentais mon mari me dégrafer le haut de ma robe pour libérer mes seins ce qui me fit mouiller et il me fit avancer comme ça dans la salle et me fit asseoir vers des hommes seuls, les hommes s’approchaient de moi la queue sortie de leur pantalon et commençaient à me caresser les nichons, je sentais des mains fouiller sous ma robe et att****r mon sexe nu, mon mari me fit retrousser ma robe et il me baisa devant les inconnus en me traitant de tout le noms, j’entendais ma robe craquer car les hommes la tiraillaient pour avoir accès à mes trous de salope.Des inconnus me firent sucer leurs queues, je senti mon mari lâcher son foutre dans ma chatte de jeune mariée , un noir pris le relais, je dit à mon mari que je désirais une queue dans chaque trou, il me fis sortir dans l’allée, ma robe était à moitié craquée, je vis des tâches de spermes dessus, un arabe canlı kaçak bahis s’allongeait par terre, je vins m’empaler sur sa bite et je sentais la queue du noir m’enculer tandis que des queues s’introduisaient dans ma bouche, j’en branlais dans chaque mains, je n’était plus qu’une pute de jeune mariée qui se faisait graisser de sperme dans ma belle robe de mariée, lorqu’un homme éjaculait dans un de mes trous, un suivant prenait le relais. Mon mari m’a fait prendre pendant toute la durée du film que personne ne regardait plus vu la situation réelle. J’entendais mon mari dire aux hommes de pisser sur la mariée et sur la robe qui était en lambeaux, j’était complètement à poil gluante de foutre et de pisse et j’adorais ça! je m’étais faite défoncée par une vingtaine d’hommes le soir de mes noces. Et ça à fini par une douche de sperme et encore de pisse .Lorsque je suis ressortie du cinéma, j’étais dégoulinante de foutre et de pisse, ma robe était complètement déchirée et couverte de foutre. J’étais pratiquement à poil.Lorsque nous sommes revenu, mon mari m’a rebaisée en disant que j’étais la reine des salopes.NATACHA Serveuse et Blacks (Chapitre 4)Quelques années plus tard, nous tenions un petit resto et nous avions une table de 15 personnes de réservée, un banquet que d’hommes, en majorité; des noirs, ma jolie petite femme qui est aussi la serveuse de mon resto fantasmais sur ces noirs, en se masturbant la chatte à longueur de journée.Lorsque le jour j arrivait, ma petite salope avait pris soins de rester à poil sous sa mini en skai et son petit haut tout blanc dépourvu de soutien gorge qui s’ouvrait sur le devant (3 petits boutons), elle sefit des petites nattes comme d’habitude dans ses situations car elle sait que les noirs apprécient les petites blondes styles nymphettes. Elle portait aussi comme à l’accoutumé des tennis et socquettes, ca à toujours été son fantasme de jouer les petites filles peut être depuis sa première aventure avec son tonton. Bref ma petite chatte étaient vraiment bandante, elle avait l’intention de se faire un gang bang carrément dans la salle, je précise que la table est unique, le resto est tout petit.Les 15 gars, grands et balèzes genre basketteurs fixaient la petite salope, lors du service, ils n’arrêtaient pas de la caresser, sous sa jupe, au bout d’un moment, Nat défit deux boutons de son petit haut, le dernier ne mis pas longtemps pour sauter, un des noir en plongeant se grosse main sur ses nichons le fit craquer, Nat maintenant faisait le service, le petit haut entièrement ouvert, elle coulait du trou, n’en pouvait plus, elle fit tomber la jupe qui était déjà largement retroussée, j’aperçu pas mal de bites que les gars avaient sorti et se branlaient,je vit Nat toucher des queues, je sentait que le service allait couper court, d’un coup je vis la petit Nat assis sur un noir, ça y est, elle se prit la première queue de la soirée, d’un coup tous les noirs firent un cercle autour de ma petite pute, qui se faisait défoncer sans ménagement par tout les trous, elle était à poil en tennis et socquettes, le sperme fusait de tous les côtés elle s’en pris dans tout les trous sans compter tout ce qu’elle avalait, à la fin elle fut couverte de sperme des pieds à la tête, elle se massait cette crème de beauté; sur les nichons, nos noirs satisfait non seulement de la bouffe mais bien sur du service nous laissaient un chic pourboire en promettant de revenir avec encore plus de potes. Combien vont il la prendre ?. Lorsqu’ils furent partis, je sautait mon toursur ma petite pute pour la baiser en la traitant de tous les noms. Merci Petite Natacha !.A bientôt pour de nouvelle aventure !

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın